Aps-Est-Infos
http://localhost/aps-ouest/spip.php?article46194
LE BARRAGE VERT THEME D’UN ATELIER DE FORMATION
samedi, 29 septembre 2018
/ nedjar

BATNA - La mise à jour de la base de données sur le barrage vert a constitué le thème d’un atelier de formation national organisé du 23 au 27 septembre à l’Ecole nationale des forêts de Batna.

L’atelier s’inscrit dans le cadre de l’amélioration du niveau des cadres du secteur et leur initiation à la mise à jour des cartes par le recours aux systèmes informatiques permettant aussi l’intégration de futures données, a indiqué à l’APS Merouane Zemiri, chef bureau à la sous-direction de la lutte contre la désertification à la Direction générale des forêts (DGF).

Selon le même cadre, le Bureau national des études de développement rural (BNEDER) dont certains cadres participent au côté de cadres de la DGF à l’animation de l’atelier a réalisé une étude de réhabilitation et d’extension du barrage vert incluant la contribution du Haut-commissariat pour le développement des steppes (HCDS) du fait de la présence de près de 60 % des plantations du barrage vert en zones steppiques.

Cette étude a montré que le barrage vert occupe 4,7 millions hectares contre 3 millions hectares durant les années 1970, a ajouté M. Zemiri qui a relevé que le rythme des travaux de ce barrage a connu "une accélération" à partir de 1999 après une période de décélération notamment durant les années 1990.

Des cadres des conservations des forêts de Naâma, Al Bayadh, Laghouat, Djelfa, M’sila, Batna, Khenchela, Tébessa, Médéa et Bouira ont participé à cette rencontre. L’atelier s’est axé sur la formation à la mise à jour cartographique par recours au Système d’information géographique (SIG), a indiqué Wassila Bahloul, ingénieur à la conservation des forêts de Batna qui a relevé que l’extension du barrage vert à Batna est projetée sur 380 hectares répartis sur 30 communes.