Accueil ACTUALITES LOCALES SKIKDA : MISE EN SERVICE D’UN SYSTEME DE SURVEILLANCE (...)
LOCALES

SKIKDA : MISE EN SERVICE D’UN SYSTEME DE SURVEILLANCE INTELLIGENTE DES SALLES DE GARDE A VUE

16/01 13h01

SKIKDA, - Un système de surveillance intelligente des salles de garde à vue a été mis en service lundi à la sûreté de wilaya de Skikda, a annoncé le chef de la sûreté de wilaya, le commissaire-divisionnaire, Mohamed Khezmat.

"Ce système mis en service, aujourd’hui, à la sûreté de wilaya de Skikda, est appelé à être généralisé dans différentes structures de la sûreté de wilaya", a indiqué le responsable, lors d’une conférence de presse, soulignant que "ce système vise à aider les policiers à surveiller les personnes interpellées et à protéger leurs droits moraux et matériels".

Il permet la numérisation de tous les fichiers et dossiers concernant les salles de garde à vue, en sus de l’enrichissement de la base de données par le biais d’un micro-ordinateur connecté à des caméras de surveillance 24H/24H, dotées de capteurs pour mesurer le degré d’humidité et la température dans les cellules de détention, a-t-il ajouté . Le chef de la sûreté de wilaya a également expliqué que ce procédé avait été mis en place en vue de promouvoir les droits de l’Homme, s’agissant notamment des détenus au sein des postes de police, surtout que cette technique intelligente renferme des caméras infrarouges permettant un contrôle continu des détenus même durant la nuit.

Le système comporte, en outre, un dispositif d’alerte qui s’enclenche quatre (4) heures avant la fin de la période de détention, fournit des données sur l’état de santé des détenus et leurs biens personnels et garantit une gestion électronique de toutes les dates d’interrogatoire et leur durée.

"Le système intelligent assure également la préservation de l’intégrité du policier, souvent exposé à de fausses allégations par des détenus qui prétendent avoir été battus ou insultés", a relevé le responsable.

Le bilan des activités de la police de l’année a, par ailleurs, été présenté au cours de cette conférence de presse, faisant état de 348 accidents de la route ayant fait 19 morts et 428 blessés en 2017, contre 314 accidents de la route en 2016, ayant fait 17 morts et 387 blessés.

Durant l’année dernière également, 314 affaires liées à la drogue, impliquant 449 personnes, ont été enregistrées, en sus de la saisie de 14 kg de cannabis, 18.818 comprimés psychotropes, 95 flacons de produits hallucinogènes et 4 grammes de cocaïne.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • MILA : 72 TEMOIGNAGES DE MOUDJAHIDINES ENREGISTRES ...Lire la suite
  • SETIF : PREMIER SEMINAIRE ARABE ’’DJAZIA’’...Lire la suite
  • GUELMA : PRESENTATION DE LA GENERALE DE’’ETTIMTHALE EL HAZINE’’...Lire la suite
  • MILA : APPEL POUR RASSEMBLER LES PRECHES DE CHEIKH BENTIAR...Lire la suite
  • SKIKDA : RECEPTION DE 80 LGTS A EL HADAIK AVANT FIN 2018...Lire la suite
VIDEO