Accueil ACTUALITES LOCALES 72 % DES AFFAIRES DELICTUEUSES TRAITEES EN 2017
LOCALES

72 % DES AFFAIRES DELICTUEUSES TRAITEES EN 2017

11/01 10h50

CONSTANTINE- Le taux des affaires criminelles et délictueuses traitées par les services de la sûreté de wilaya de Constantine a atteint 72,85 %, en 2017, contre 61,72 % en 2016, a indiqué, mercredi, le chef de sûreté de wilaya, Abdelkrim Ouabri.

Dans une conférence de presse consacrée au bilan des activités de la sûreté de wilaya, le même responsable a fait état de l’enregistrement de 7.796 affaires criminelles, dont 5.679 ont été traitées, soit 11,13 % de plus que l’année passée, imputant cela au professionnalisme et la rigueur dans l’accomplissement des enquêtes.

La même source a relevé qu’en sus des structures existantes, le pôle urbain de Ali Mendjeli a été renforcé, entre mars et juillet 2017, avec 4 nouvelles sûretés urbaines en plus de la création d’une brigade mobile de police judiciaire et une autre de recherche et d’investigation ayant permis d’obtenir des ‘‘résultats satisfaisants’’ en matière de lutte contre la criminalité à la nouvelle ville.

Comptant plus de 350.000 habitants, le pôle urbain Ali Mendjeli sera également renforcé, a-t-il indiqué, par les projets de réalisation de 7 sûretés urbaines dont les taux d’avancement des travaux varient entre 40 % et 75 %, soulignant que les services de la sûreté ont traité 394 affaires de violence contre les femmes et 160 autres affaires de délinquance liées à des fugues et des situations de danger moral.

Il a, en outre, été enregistré en 2017 une hausse des vols de voitures avec 108 cas enregistrés contre 83 en 2016, tandis que 49 véhicules ont été récupérés, a affirmé le chef de la sûreté de wilaya qui a noté que ces vols ont été perpétrés par la violence, soit pendant le stationnement.

Il a fait état, à ce propos, de l’acquisition d’un lecteur automatique des immatriculations de véhicules ayant permis de signaler 729.051 véhicules, d’arrêter 81 véhicules tandis que 6 autres sont recherchés.

Concernant les affaires de cybercriminalité, il a indiqué que 75 affaires ont été enregistrées contre 32 en 2016, soit une progression de 24,33 %, dont 10 affaires sont liées à la diffamation et 25 au piratage. Les services de la sûreté de wilaya ont saisi, par ailleurs, 99.019 comprimés psychotropes durant l’année 2017 contre 48.303 en 2016 ainsi que 14,35 kg de drogues, 59,88 grammes de cocaïne et 439 bouteilles de produit enivrant. (APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • TEBESSA : PRES DE 20 HA DE FORETS RAVAGES PAR LE FEU...Lire la suite
  • CONSTANTINE :LA COMMUNE D’IBN BADIS BIENTOT PROTEGEE CONTRE LES INONDATIONS...Lire la suite
  • MILA : APPROBATION D’UN PLAN DE SAUVEGARDE DU VIEUX MILA...Lire la suite
  • CONSTANTINE : MESURE DE LA CIRCONFERENCE DE LA TERRE...Lire la suite
  • MILA : RECEPTION "AVANT FIN 2018" DE 6 INFRASTRUCTURES DE LA DJS ...Lire la suite
VIDEO