Accueil ECONOMIE AGRO-ALIMENTAIRE PLANTATION DE 650 HA EN FIGUE DE BARBARIE
AGRO-ALIMENTAIRE

PLANTATION DE 650 HA EN FIGUE DE BARBARIE

7/12 15h34

SOUK AHRAS- Une opération de plantation de figue de barbarie sur 650 hectares des régions steppiques de la wilaya de Souk Ahras a été lancée dans le cadre du programme de développement rural, apprend-on mercredi du chef service extension des ressources et protection des terres de cette conservation, Mahmoud Moufak.

Financée par le fonds de développement rural du ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, l’opération concerne les communes de Sidi Fredj, Dréa, Oued Kebrit, Taoura, Safel El-Ouidane et Bir Bouhouch, a indiqué le même responsable en marge des travaux de clôture de l’atelier international de développement de la plantation de figue de barbarie en Algérie.

Selon la même source, ce projet vise la lutte contre la désertification, l’aménagement des bassins versants des barrages Oued Charef et Oued Mellag, la fixation du sol et la lutte contre l’érosion hydrique outre la diversification des activités des populations rurales, l’amélioration de leurs revenus et leur fixation dans leurs campagnes.

Le but à long terme est de favoriser le développement de cette spéculation au travers de l’encouragement des industries de transformation pour notamment l’extraction des huiles essentielles de la figue de barbarie par l’association des efforts de la direction des services agricoles, de la chambre de l’agriculture et des associations professionnelles, a indiqué Mahmoud Moufak.

L’association nationale de développement de cactus encourage les agriculteurs à se regrouper au sein de coopératives agricoles pour développer la production, la collecte, la transformation et la commercialisation de ce fruit à l’exemple de la coopérative Nopaltec Algérie opérationnelle dans la zone d’activités de Sidi Fredj (Souk Ahras) qui produit l’huile de graines de figues de barbarie et le vinaigre de ce fruit qui ont été certifiés par un organisme international.

Cette unité contribue à la promotion des produits de terroir dans le cadre de la stratégie du ministère de l’Agriculture et de développer cette culture alternative dans les zones arides et subarides, a indiqué le président de l’association nationale de développement de cactus, Mohamed M’hamedi qui considère que Souk Ahras est une wilaya pionnière en matière de culture de la figue de barbarie dont la superficie atteint désormais 10.000 hectares dont 4.200 hectares dans la seule commune de Sidi Fredj.

Un hectare de figue de barbarie produit entre 120 et 200 quintaux en cas d’irrigation, selon M’hamedi qui a indiqué que l’unité de Sidi Fredj emploie 40 travailleurs permanents et 200 saisonniers outre les multiples emplois indirects pour femmes rurales dans les zones de culture de la figue de barbarie.(APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • BATNA : RECUPERATION DE QUATRE PIECES DE MONNAIE DATANT DE L’EPOQUE ROMAINE...Lire la suite
  • SKIKDA : LEVEE DU GEL SUR LE PROJET D’UNE STATION D’EPURATION DES EAUX USEES ...Lire la suite
  • BATNA : 58EME ANNIVERSAIRE DE LA MORT DU CHAHID AZIL ABDELKADER EL BARIKI...Lire la suite
  • TEBESSA : LE MINISTERE DE L’HABITAT DEPECHE UNE COMMISSION D’ENQUETE...Lire la suite
  • EL TARF : UN CADAVRE REPECHE ET QUATRE JEUNES CANDIDATS A L’EMIGRATION CLANDESTINE...Lire la suite
VIDEO