Accueil ACTUALITES NATIONALES LA BATAILLE D’EL DJORF CONCRETISE LA CONSTITUTION
NATIONALES

LA BATAILLE D’EL DJORF CONCRETISE LA CONSTITUTION

23/09 14h18

TEBESSA- Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni a affirmé vendredi à Tébessa que "faire connaitre la bataille d’El Djorf, qui s’est déroulée le 22 septembre 1955, concrétise le contenu de la Constitution".

Au cours d’une conférence animée à la radio locale, en marge de la commémoration du 62ème anniversaire de la bataille d’El Djorf (100 km au Sud-Ouest de Tébessa), le ministre a indiqué que "des articles de la Constitution dont le contenu est inspiré du message du 1er novembre 1954 stipulent de faire connaitre l’histoire de la Révolution et à prendre en charge les moudjahidine et les ayants droit".

Il a, à ce propos, déclaré que cette démarche vient conformément aux orientations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Rappelant l’importance de faire connaitre la Révolution glorieuse et ses symboles, M. Zitouni a souligné que les musées du moudjahid, à travers les wilayas, mettent en avant la bataille d’El Djorf.

Le ministre qui a également souligné l’importance de "semer l’espoir parmi les futures générations et de combattre le désespoir" a appelé à s’appuyer sur les technologies de l’information et de la communication pour transmettre les valeurs de la Révolution algérienne.

Dans le recueillement et le souvenir, le ministre des Moudjahidine, accompagné des autorités locales civiles et militaires de Tébessa, avait présidé, au cimetière des chouhada à El Djorf, la cérémonie de commémoration du 62ème anniversaire de la bataille d’El Djorf.

In situ, M. Zitouni a affirmé que la bataille d’El Djorf constitue "un haut fait d’arme qui a déstabilisé la France coloniale et a consolidé la force de la Révolution algérienne grâce aux sacrifice des chouhada et des moudjahidine" .

Pour rappel, 120 martyrs sont tombés dans la bataille d’El Djorf durant les accrochages et l’armée française, défaite, a dirigé ses représailles contre la population civile des villages et dechra de la région. Ce franc succès militaire a relevé le moral des moudjahidine de l’ALN et renforcé leur détermination à arracher à l’occupant la souveraineté nationale.

A Ain Zaroug, au chef-lieu de wilaya le ministre des Moudjahidine a inspecté le chantier de réhabilitation du cimetière des chouhada, soulignant "que l’entretien des cimetières des chouhada et la réhabilitation des sites historiques de la Guerre de Libération constituent une préservation du message des chouhada".

A son arrivée jeudi soir à Tébessa, le ministre des Moudjahidine a inspecté le centre de repos des moudjahidine dans la commune de Hammamet avant d’inaugurer le nouveau siège de l’organisation de wilaya des moudjahidine.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • SKIKDA : LE FRONT EL MOUSTAKBEL APPELLE A "’MORALISER" L’ACTION POLITIQUE...Lire la suite
  • O.BOUAGHI : TROIS MORTS DANS UN ACCIDENT DE LA ROUTE ...Lire la suite
  • BATNA : SAISIE DE 207 PIECES DE MONNAIE ROMAINE ...Lire la suite
  • M’SILA : UN VOLUME SUPPLEMENTAIRE DE 10 LITRES PAR SECONDE ...Lire la suite
  • SOUK AHRAS : ARRESTATION D’UN RECEVEUR DU BUREAU DE POSTE soupconne de detournement...Lire la suite
VIDEO