Accueil SOCIETE EMPLOI 34 FEMMES EMPLOYEES LA NUIT SANS AUTORISATION
EMPLOI

34 FEMMES EMPLOYEES LA NUIT SANS AUTORISATION

6/07 14h34

GUELMA - L’inspection en nocturne des lieux de travail dans la wilaya de Guelma durant le mois de juin passé a relevé que 34 femmes ont été employées durant la nuit par des entreprises publiques et privées sans autorisation préalable, a indiqué mercredi l’inspectrice du travail de la wilaya, Fouzia Boucebsi.

L’activité des brigades de nuit de l’inspection du travail a révélé que 32 femmes travaillent de 21H00 à 05H00 dans des entreprises privées d’une manière illégale, en plus deux (2) autres femmes exerçant de nuit dans deux (2) entreprises publiques, a précisé la même responsable.

Durant la même période, coïncidant avec le mois de Ramadhan, les brigades de l’inspection du travail ont inspecté 104 lieux de travail, à savoir 90 d’entreprises privées et 14 entreprises publiques à Guelma, Oued Zenati et Bouchegouf.

Cette même source a indiqué que les visites d’inspection EN nocturne s’inscrivent dans le cadre de l’inspection généralisée, prévue par l’article 29 de la loi 90/11 relative aux relations du travail qui impose à l’employeur l’obtention d’une autorisation spéciale de l’inspection du travail permettant à la femme d’exercer sa fonction la nuit, 15 jours au préalable.

Ces inspections ayant montré également que la majorité des entreprises ignoraient les dispositions légales relatives à l’emploi en nocturne des femmes, a affirmé cette source, précisant que des mises en demeure ont été adressées aux entreprises contrevenantes.

Douze (12) entreprises ont par ailleurs introduit entre les mois de juin et juillet des demandes d’autorisation concernant l’emploi nocturne de 34 femmes, a ajouté Mme Boucebsi qui a indiqué que ces demandes ont été acceptées par l’inspection du travail.(APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • FORMATION PRO A MILA : INTRODUCTION DE 4 NOUVELLES SPECIALITES...Lire la suite
  • SETIF : OUVERTURE D’UN ATELIER DE FORMATION POUR LES CHARGES DE L’APPLICATION DE LA LOI...Lire la suite
  • ANNABA : 1ER SALON NATIONAL DE LA SOUS-TRAITANCE...Lire la suite
  • EL TARF : PLUS DE 10 MILLIONS DA POUR L’INDEMNISATION D’AGRICULTEURS...Lire la suite
  • CONSTANTINE : 169 PROJETS FINANCES PAR L’ANSEJ DEPUIS DEBUT 2017...Lire la suite
VIDEO