Accueil CULTURE PATRIMOINE LE PALAIS DE MERIEM, UNE MERVEILLE ARCHITECTURALE (...)
PATRIMOINE

LE PALAIS DE MERIEM, UNE MERVEILLE ARCHITECTURALE EMBLEMATIQUE

21/05 16h57

SKIKDA- Véritable merveille architecturale, le palais de Meriem Azza, également appelé palais de Ben Gana, est de toutes les curiosités historiques et archéologiques de la wilaya de Skikda le monument le mieux préservé.

Par les infimes détails captivant de son architecture et ses éléments décoratifs, le palais ravit ses visiteurs qui ne peuvent que s’émerveiller face à sa beauté, assure le directeur de la culture Omar Manaâ.

Construit en 1913 par l’architecte Charles Montaland, à la demande de Paul Cuttoli, alors maire de la commune de Skikda, le palais de Meriem Azza occupe un site très boisé qui surplombe le versant marin de la corniche de Stora avec une vue panoramique sur l’une des plus belles plages de l’antique Rusicada.

Montaland a réalisé un chef d’œuvre décliné dans un style architectural andalou mauresque hautement raffiné où s’entremêlent et s’épousent les sculptures, les dessins, les calligraphies offrant à la vue une œuvre captivante, ajoute le directeur de la culture.

Paul Cuttoli avait fait construire ce palais ‘‘joyau’’ en guide de cadeau à son épouse Marie d’où l’appellation palais de Meriem qui est l’équivalent arabe de Marie qui y accueillait ses hôtes de marque.

Selon certains versions, le terme Azza, figurerait dans l’épigraphie en langue arabe surmontant le mur du bureau de Paul Cuttoli où l’on peut lire : ‘‘Paul Cuttoli (...) Houa Elladi Bana Hada el Kasr Izza Li Meriem’’ qui signifie ‘‘Paul Cuttoli est celui qui a construit ce palais en l’honneur de Meriem’’.

Le palais a été ensuite vendu à son second propriétaire Ben Gana, un dignitaire très riche originaire de Biskra.

Palais de Meriem Azza, un chef d’œuvre à préserver

Ce monument a été classé en 1981 patrimoine national. La même année, les services de la wilaya entament des travaux de restauration.

Jusqu’à récemment, le palais servait de résidence d’hôte pour les visiteurs les plus distingués de la wilaya. Selon le chef du service patrimoine à la direction de la culture, Zakaria Boudiaf, le palais a bénéficié en 2015 d’une opération d’urgence de renforcement de l’étanchéité suite aux infiltrations de pluies qui risquaient d’altérer la valeur artistique de ce monument emblématique de Skikda.

Actuellement, une étude est en cours pour lancer une vaste opération de restauration et préservation du palais dont le site connait des glissements de terrain, a ajouté Boudiaf qui a noté que le dossier se trouve au niveau du ministère de tutelle.

Une proposition a été également faite pour transformer ce palais après sa restauration en une maison de l’artiste accueillant les œuvres d’art des artistes et leur offrant un espace de rencontre et d’inspiration, a ajouté le responsable du service patrimoine qui rappelle que le grand penseur algérien Malek Benabi s’asseyait souvent dans le jardin du palais Ben Gana pour méditer et rédiger certains de ses ouvrages.(APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • EL TARF : LANCEMENT "PROCHAIN" D’UNE SOIXANTAINE DE PROJETS...Lire la suite
  • SOUK AHRAS : 4 MILLIARDS DA POUR LA REALISATION DE 158 PROJETS ...Lire la suite
  • ANNABA : EFFONDREMENT DES ESCALIERS D’UN IMMEUBLE...Lire la suite
  • M’SILA : SAISIE DE 200 QUINTAUX DE TABAC A CHIQUER CONTREFAIT...Lire la suite
  • BATNA : UN MORT ET HUIT BLESSES DANS UNE COLLISION...Lire la suite
VIDEO