Accueil ECONOMIE ENERGIE UNE VASTE OPERATION DE REMPLISSAGE DU BARRAGE OUED (...)
ENERGIE

UNE VASTE OPERATION DE REMPLISSAGE DU BARRAGE OUED MELLAGUE

12/03 14h25

SOUK-AHRAS - Une vaste opération est actuellement en cours pour le remplissage du barrage Oued Mellague (70km au sud de Souk- Ahras), a-t-on appris samedi auprès de responsables de la direction des ressources en eau.

L’opération de remplissage de ce barrage d’une capacité de 150 millions m3 a été lancée en février dernier et devra se poursuivre jusqu’au début l’année 2018, a-t-on souligné de même source, rappelant que cet ouvrage hydraulique a été réalisé par la société Cosider dans un délai de trois (3) ans.

Les eaux de ce barrage seront principalement orientées pour l’alimentation du complexe de transformation du phosphate d’Oued Kéberit et l’alimentation en eau potable (AEP) des habitants des communes d’El Ouenza et Laouinat de la wilaya de Tébessa ainsi que Sidi Fradj de Souk-Ahras, a-t-on précisé de même source, affirmant qu’une quantité de ces eaux sera destinée à l’irrigation de 5 hectares de surfaces agricoles dans les communes de Driaâ et Taoura dans la wilaya de Souk-Ahras.

Une source de l’Agence nationale des barrages et des transferts (ANBT) a indiqué que le remplissage de ce barrage a atteint 3début mars 2017 les 35 millions m33, précisant que son exploitation est prévue d’ici à fin 2018, après son remplissage et l’installation des divers équipements électro-techniques. Réalisé en un temps ‘’record’’, le barrage d’Oued Mellague s’ajoute à deux infrastructures hydrauliques similaires que compte la wilaya de Souk Ahras, à savoir le barrage d’Ain Dalia (76 millions m3) et d’Oued Charef, d’une capacité de 152 millions m3 destiné à l’irrigation des surfaces agricoles de Sedrata, Bir Bouhouche et Zouabi, a ajouté la même source.

La wilaya de Souk-Ahras figure parmi les wilayas pilote en matière de réalisation de barrages, d’autant qu’elle contribue à l’alimentation en eau potable de plusieurs wilayas limitrophes à l’instar de Tébessa et d’Oum El Bouaghi, a-t-on encore précisé.

Dans ce contexte, la même source a indiqué que la réception fin 2018 du barrage d’Oued Djedra (35milions m3) permettra le renforcement de l’alimentation en eau potable des habitants de la ville de Souk-Ahras et des communes d’Ouled Driss et El Machrouha.

La même source a fait part également du lancement "prochain" des travaux de réalisation du barrage d’Oued Laghnem de la commune de Lakhdara destiné à l’alimentation en eau potable des habitants des communes frontalières et l’irrigation de plus de 1.000 ha de terres a gricoles.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • SKIKDA : LE FRONT EL MOUSTAKBEL APPELLE A "’MORALISER" L’ACTION POLITIQUE...Lire la suite
  • O.BOUAGHI : TROIS MORTS DANS UN ACCIDENT DE LA ROUTE ...Lire la suite
  • BATNA : SAISIE DE 207 PIECES DE MONNAIE ROMAINE ...Lire la suite
  • M’SILA : UN VOLUME SUPPLEMENTAIRE DE 10 LITRES PAR SECONDE ...Lire la suite
  • SOUK AHRAS : ARRESTATION D’UN RECEVEUR DU BUREAU DE POSTE soupconne de detournement...Lire la suite
VIDEO