• Le film Benbadis, un prélude pour le cinéma pour mettre la lumière sur d’autres personnalités algériennes (Mihoubi)
  • Le film Benbadis, une œuvre cinématographique et artistique à dimension humaine (équipe réalisatrice)
  • Jijel : baptisation de L’Ecole d’application des troupes marine au nom du chahid Ali Benour
  • Campagne moisson-battage à Biskra : une hausse de 10 % dans la production attendue
Accueil SOCIETE SOLIDARITE GUELMA : PROGRAMME DE PREVENTION DE LA VIOLENCE VERBALE (...)
SOLIDARITE

GUELMA : PROGRAMME DE PREVENTION DE LA VIOLENCE VERBALE CONTRE LA FEMME

12/03 14h18

GUELMA - Un programme de sensibilisation axé sur la participation des jeunes à la promotion des droits des femmes et la prévention des violences verbales et du harcèlement à l’égard des filles dans les lieux publics a été lancé, samedi, à Guelma, à l’initiative de l’association de l’information et de la communication en milieu juvénile, a-t-on constaté.

Un atelier de formation a été organisé, dans ce contexte, au profit de 15 journalistes et correspondants de presse de divers médias, pour les informer des objectifs de ce programme, basé sur la plaidoirie en vue d’appliquer les dispositions des articles 333 et 341 bis du Code pénal algérien N° 15-19 du 30 décembre 2015, qui sanctionne les violences verbales et le harcèlement sexuel dans les rues.

S’exprimant à l’ouverture des travaux de cet atelier de formation, Dr. Lotfi Adjabi, président de l’association de l’information et de la communication en milieu juvénile de Guelma a souligné que ce programme de sensibilisation est financé par l’Institut européen de la Méditerranée (IEMed) ainsi que la Fondation des femmes de l’Euro-Méditerranée en tant qu’institutions relevant de l’Union européenne.

Il a également précisé que ce programme est l’unique projet algérien sur huit (8) autres projets de la région Sud de la Méditerranée à avoir bénéficié d’un financement. Ce même intervenant a également expliqué que l’opération de sensibilisation concernera environ 1000 jeunes répartis, dans une première phase, sur 18 institutions de jeunes à travers les 15 communes de la wilaya et ce, sous la coupe de la direction de la jeunesse et des sports (DJS) et l’office des établissements de jeunes (ODEJ).

Il a indiqué, à ce propos, que le programme sera exécuté en partenariat avec l’association des femmes en communication d’Alger et l’association "Malaka" de Guelma, alors que la deuxième phase se fera en collaboration avec l’association "March" de Beyrouth (Liban).

Selon cette même source, cette initiative inscrite sous le slogan "Pour mieux vivre ensemble, respectons les filles", vise essentiellement à "promouvoir la femme algérienne, et lui permettre d’obtenir ses droits en vue de poursuivre son cursus scolaire, mais aussi dans la perspective de mener sa vie professionnelle, ses activités juvéniles et sociales sans subir d’agressions verbales".

Les campagnes de sensibilisation se poursuivront au cours de prochains mois de l’année en cours à travers les communes concernées, avec en outre, une distribution d’affiches de sensibilisation et l’organisation d’ateliers de formation ainsi que des activités culturelles et artistiques pour souligner l’importance de la prévention de la violence à l’égard des femmes.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • BORDJ BOU ARRERIDJ : PREVISION D’UN RECUL ENTRE 20 % ET 30 % DE LA RECOLTE CEREALIERE...Lire la suite
  • GN DE CONSTANTINE : BAPTISATION DU 5E COMMANDEMENT REGIONAL...Lire la suite
  • GUELMA : PROGRAMME DE PREVENTION DE LA VIOLENCE VERBALE CONTRE LA FEMME...Lire la suite
  • CONSTANTINE : PRESENTATION MARDI DE LA GENERALE DU MONOLOGUE "KHEDIMKOM SABER"...Lire la suite
  • CONSTANTINE : LANCEMENT FIN 2017 DU PLUS GRAND POLE LOGISTIQUE ...Lire la suite
VIDEO