Accueil ECONOMIE REALISATIONS CONSTRUCTION DE L’AUTOROUTE DES HAUTS PLATEAUX
REALISATIONS

CONSTRUCTION DE L’AUTOROUTE DES HAUTS PLATEAUX

30/10 13h04

BATNA - Le coup d’envoi de la construction de l’autoroute des Hauts plateaux, destinée à relier les frontières Est et Ouest du pays sur 1.030 km, a été officiellement donné, jeudi, près de Tazoult (Batna), par le ministre des Travaux publics, Abdelkader Kadi, qui a posé la première pierre du premier tronçon Batna-Khenchela.

Le premier tronçon de cette voie autoroutière entre Batna et Khenchela, sur un linéaire de 102 km, est confié avec un délai de réalisation de 18 mois à des entreprises algériennes publiques et privées chapeautées par le groupe public Cosider, ce qui représente, a souligné M. Kadi, un "défi qui doit être relevé".

L’autoroute des Hauts plateaux, dont le lot "Est" s’étendra jusqu’à la wilaya de Tébessa sur une longueur totale de 220 km, procède du schéma directeur routier et autoroutier 2005-2025 mis en œuvre dans le cadre du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Le segment de 102 km lancé jeudi entre Batna et Khenchela passera à proximité immédiate des communes de Batna, Tazoult et Timgad (Batna), Taouzianet, Kaïs, El Hamma et Khenchela, pour ce qui est de cette dernière wilaya, selon les explications fournies au ministre qui était accompagné du wali de Khenchela.

La construction de ce tronçon du projet autoroutier permettra de créer plus de 5.000 emplois au bénéfice des populations situées sur son emprise, a indiqué M. Kadi, insistant sur l’engagement "en parallèle" des travaux de réalisation des aires de repos et des différentes annexes afin "d’éviter toute perte de temps".

Le ministre des Travaux publics a également mis un accent particulier sur l’entretien futur de cette autoroute qui sera, à l’instar de l’autoroute Est-Ouest, payante.

D’un linéaire total de 1.030 km, l’autoroute des Hauts plateaux fera la jonction entre les frontières algéro-marocaines et les frontières algéro-tunisiennes en traversant huit wilayas, en l’occurrence Tlemcen, Saida, Tiaret, Médéa, M’sila, Batna, Oum El Bouaghi, Khenchela et Tébessa. Cette réalisation d’envergure favorisera, une fois ouverte à la circulation, le développement intégré des régions situées sur les Hauts plateaux en promouvant les échanges et les investissements.

Le ministre des Travaux publics avait entamé sa visite dans la wilaya voisine de Khenchela où il a appelé à accélérer le rythme des projets de modernisation du réseau de routes nationales et de wilaya en prévision de leur raccordement à l’autoroute des Hauts plateaux.

M. Kadi qui a relevé l’importance des actions d’entretien, pour éliminer les "points noirs", a posé, à la sortie est de la ville de Khenchela, la première pierre de la première tranche de 14 km d’un projet de construction d’une portion de la route nationale (RN) n° 88 entre les points kilométriques 36 et 122. Sur le même site, le ministre a procédé à la baptisation de la voie de contournement du chef-lieu de wilaya (15 km) du nom de l’Armée de libération nationale (ALN) avant d’inspecter les travaux de doublement de la RN 88 sur 20 km.

Il devait également inaugurer, à Khenchela, un échangeur sur la RN 88 vers Batna, Oum El Bouaghi et Tébessa, où il a écouté un exposé sur les opérations retenues pour le secteur dans la wilaya, au titre du programme quinquennal 2010-2014, notamment pour le désenclavement de la zone saharienne du Sud de la wilaya.(APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • CONSTANTINE : LA FIBRE OPTIQUE POUR LA ZONE E DU POLE URBAIN MASSINISSA ...Lire la suite
  • MILA : UNE RECOLTE DE 136.000 QX D’OLIVES ATTENDUE ...Lire la suite
  • O. E. BOUAGHI : RECEPTION DE 6000 DOSSIERS D’ASSAINISSEMENT AGRICOLE ...Lire la suite
  • MILA : DES INVESTISSEURS DEMANDENT A CLASSER LEURS TERRES ZONE D’ACTIVITES ...Lire la suite
  • MILA : AFFECTATION DE 19 MEDECINS SPECIALISTES...Lire la suite
VIDEO